• Amandine Baudet

Un été avec JOKVS



Comme je vous le disais dans mes derniers articles, l'été fut intense (et non pas winter is coming), et c'est aussi en partie grâce (ou à cause ?) de ces trois-là. JOKVS (à prononcer "djokusse" aka le dieu romain de la blague) est un groupe de rock alternatif, qui a un peu plus d'un an et demi d'existence, et qui — croyez-en mon objectivité, mérite qu'on s'y attarde. Si je les suis depuis le début, c'est parce que je les connais bien, ces trois virtuoses. Lucaschanteur/guitariste/compositeur (et graphiste/vidéaste/réalisateur/community-manager à ses heures perdues), m'a supporté pendant deux ans au lycée et est désormais mon cher et tendre compagnon. Marceaubassiste/clavier/compositeur (et aussi multi-instrumentaliste en fait), le petit-frère de Lucas, et Alexbatteur/compositeur, leur meilleur ami d'enfance qu'ils présentent volontiers comme leur frère, me supportent eux aussi depuis bien trop longtemps si vous leur demandez leur avis ;) .

Mais tout ça fait beaucoup de virgules et de ponctuation sans vraiment vous renseigner sur ce qu'ils font. Et comme c'est compliqué de décrire de la musique avec des mots, je vous propose carrément d'aller les écouter :

Facebook | Instagram | Youtube | Soundcloud | Deezer | Spotify

Bref, cet été a aussi été assez intense pour eux, et j'ai eu la chance d'être là pour en témoigner. L'été a commencé pour eux par deux concerts dans leur ville auvergnate natale — Chantelle, où ils ont pu jouer pour la première fois des morceaux inédits de leur premier album, qui sortira courant septembre *excitation extrême de ma part* ! Avant de vous en dire un peu plus sur cet album un peu plus bas, faisons les choses dans l'ordre : je vous propose de regarder un peu les photos de leurs deux concerts — parce qu'on est sur un blog de photographie quand même...


Maintenant qu'on a fait les présentations et que vous avez vu un peu ce qu'ils font et de quoi ils ont l'air sur scène (c'est-à-dire de vraies rockstars, soyons honnêtes), continuons notre récit estival. Ces deux concerts à à peu près un mois d'écart leur ont laissé le temps de préparer deux ou trois trucs assez sympas. Et non, je ne vous parle pas encore de l'album tout de suite *rire démoniaque* : pour lancer l'album comme il se doit, toute l'équipe s'est mise à l'écriture du premier clip de l'album "Look In The Mirror" qui est sorti il y a un peu plus d'une semaine. Si je dis "toute l'équipe" c'est parce qu'on est une petite dizaine à les suivre et à bosser avec eux : Flavien, Mégane, Amélie, Charlène, Arnaud, Perrine et moi-même sommes dans toutes les magouilles du groupe pour ce qui est du son, des illustrations, des photos, des vidéos et de l'écriture des clips. Et toute cette petite équipe n'a pas manqué à l'appel pour les 14h (!!!) de tournage du clip.

Comme j'aime bien illustrer ce que je raconte, je vous propose de regarder le clip (dont j'ai été cadreuse sous la direction de Lucas), et je vous ai mis quelques petites images du tournage à la suite, parce que je suis gentille. Et après, plus bas, promis je vous parle de l'album :



Vous l'aurez peut-être compris : le but des photos était d'être ringards, vous me direz si le challenge est relevé selon vous, haha ! Mais trêve de plaisanterie, je vous ai fait une promesse, et je vais la tenir. Vous avez eu le courage d'arriver jusqu'en bas de l'article, c'est pas pour rien ! Si vous avez déjà écouté leur EP The Good, The Bad and The Silly, et leur single hors album They Used To Call Me, alors vous êtes aussi impatients que moi d'écouter leur nouvel album.

D'autant plus que l'enregistrement de cet album a été une expérience à part entière : pendant 12 jours, on s'est enfermés dans la maison familiale en campagne Auvergnate pour enregistrer façon home made. Le salon s'est transformé en studio d'enregistrement pour la batterie, les percussions en général, la basse et l'orgue. La chambre d'ado de Marceau s'est elle transformée en studio de chant, et les guitares ont été enregistrées dans l'ancienne chambre de Lucas — home studio du groupe depuis plus de 4 ans.

Des litres de café, des dizaines de mètres de câbles, 4 guitares enregistrées et 5 jours de mixage plus tard, l'album éponyme est enfin prêt ! Si vous ne les avez pas vues, nous avons posté une photo par jour d'enregistrement, et je vous quitte là-dessus et sur la superbe pochette de l'album, publiée le 12ème jour, et dessinée par mon incroyable Mégane.

xoxo

PS : merci à vous les gars pour cet été éreintant mais qui me manque déjà <3



#reportage #Auvergne #backstage #noiretblanc #portrait #shooting #photographelifestyle #musique #live #concert #rock #tournage

0 vue

ME CONTACTER

amandinebaudet.photographie@gmail.com

07 60 13 94 63

ENGLISH SPEAKING PHOTOGRAPHER

I'm sorry my website doesn't have any English section. However, if you want me to photograph something for you, don't be afraid to call me or send me an e-mail, I would be delighted!

© COPYRIGHT AMANDINE BAUDET 2013-2019 - N° SIRET : 83995512700015

PHOTOGRAPHE LIFESTYLE, PORTRAIT, COUPLE,  REPORTAGE DE MARIAGE, CONCERT À CLERMONT-FERRAND / VICHY / AUVERGNE-RHÔNE-ALPES / FRANCE - MENTIONS LÉGALES